Un voyage à la recherche du goût, de l’art et de la culture d’un territoire dessiné par l’histoire et par les vignerons. Capitale morale de ce territoire, Conegliano, siège des plus importantes institutions du vin comme l’Ecole de Viticulture et d’Oenologiefondée par Antonio Carpenè et l’Académie de la Vigne et du Vin.

Route

Cette route très célèbre et fascinante part du Château de Conegliano, traverse les collines où se fait la production du vin blanc Prosecco et Cartizze et aboutit àValdobbiadene, aux pieds du mont Cesen. Le parcours est caractérisé par la présence d’un paysage de colline, avec des vignobles et des anciennes chaumières, les centres que vous traverserez conservent les beautés artistiques typiques d’un territoire à vocation paysanne. Cette région, luxuriante en été, présente une explosion de couleurs chaudes en automne pendant la période des vendanges. La route traverse des villes vinicoles comme San Pietro, Refrontolo, Farra, Col San Martino, Guia, San Stefano et San Pietro di Barbozza. Conegliano avec ses hameaux: Campidui, Campolongo, Collabrigo, Costa, Due Osterie, Guizza, Marcorà, Scomigo. La ville est située au nord de la Marca Trevigiana, aux pieds des collines recouvertes principalement de vignobles, et elle se caractérise par le château qui la domine du haut de la colline et par le fleuve Monticano qui la traverse. San Pietro di Feletto avec ses hameaux : Rua di Feletto, Bagnolo, S.Michele et Santa Maria. Ville à vocation vinicole, elle est connue pour la production du vin blanc « Prosecco » et du vin rouge « Cabernet ». Elle est également connue pour la transformation du rotin, ce qui fait que vous y trouverez et pourrez acheter des meubles, des chaises, des tables etc. L’ancienne église monumentale San Pietro di Feletto renferme des fresques en style romane byzantin. Refrontolo: du haut de ses collines, il domine le Quartier del Piave et du Belvedere vous pourrez admirer le Montello, les Colli Asolani, le Monte Grappa, les collines du Prosecco de Valdobbiaene, et toutes les Préalpes de la région de Trévise. La région est également célèbre pour le Marzemino, vin rouge doux et fruité.
Pieve di Soligo, Barbisano et Solighetto: au nord de Montello, sur la rive gauche du Piave dans la région connue sous le nom de Quartier del Piave; le territoire est légèrement ondulé, traversé par le fleuve Soligo et caractérisé par la présence de la vallée du fleuve dans son tronçon final au sud.
Farra di Soligo: aux pieds des collines du Prosecco, entre les collines au nord et la plaine au sud; c’est la zone connue sous le nom de Quartier del Piave.
Col San Martino: est un centre important pour la production du Prosecco, situé aux pieds des collines. La ville est dominée par la petite église San Vigilio du XIIe siècle, avec des fresques du XIVe siècle, les temples de San Martino de forme octogonale et l’église archipresbytérale consacrée à la Madonna Annunciata, construite en 1904 et accompagnée d’un ancien beffroi du XVe siècle.
Soligo: la petite église Santa Maria Nova, villa Brandolini et villa De Toffoli, dans le complexe paroissial, retable de F. da Milano et oeuvres de Bellocci; l’oratoire de S. Maria Nova est important avec le remarquable cycle de fresques de l’école de Rimini (XIVe siècle); possibilité d’excursions sur le Coi de Fer et à San Gallo.
Valdobbiadene et les hameaux de: Bigolino, Guia, Pianezze, San Giovanni, San Pietro di Barbozza, Santo Stefano, San Vito. Cette ville est située dans une plaine aux pieds du mont Barbaria et du Cesen, ses environs sont caractérisé