Padoue est une des principales villes d’art italiennes et elle possède un patrimoine artistique et culturel d’une grande valeur. La ville du Saint, comme les padouans appellent affectueusement Saint Antoine, est en outre le siège d’une université célèbre dans le monde entier.

Comment y arriver

Padoue se trouve à environ 82 km d’Eraclea Mare. A partir d’Eraclea Mare prenez l’autoroute à Noventa di Piave, continuez pour Mestre – Padoue. Sortez à Padoue est.

Que voir

Padoue est connue comme la « Ville de Saint Antoine » et c’est l’une des principales villes d’art en Italie: Les vestiges de l’ancien amphithéâtre romain renferment laCappella degli Scrovegni, oeuvre de Giotto: c’est l’un des plus prestigieux monuments de l’art figuratif de tous les temps

  • Les Musei civici agli Eremitani et l’église Eremitani
  • Le Palazzo della Ragione, construit en 1218, était le siège des tribunaux de la ville
  • Piazza delle Erbe e dei Frutti, où tous les jours se déroulent des marchés pittoresques et animés
  • Le Duomo, dont le projet vit la participation de Michel-Ange, et le Baptistère
  • L’Université, construite en 1222, est un grand complexe de bâtiments connu sous le nom de Palazzo del Bò
  • Le Caffè Pedrocchi, palais néoclassique construit en1831
  • La Basilique S. Antonio, commencée tout de suite après la mort du Saint en 1231, est une construction grandiose en style romane-gothique. A côté de la Basilique vous trouverez l’Oratorio di San Giorgio et le Museo Antoniano
  • Le Jardin Botanique, avec sa collection très précieuse de plantes rares
  • Le Prato della Valle, qui à l’origine était un théâtre romain ; la Basilique Santa Giustina; les enceintes et les nombreuses Portes pour accéder à la ville.

LES ENVIRONS

Itinéraire 1.  La plaine du Brenta: de Padoue à Limena (qui était anciennement un nœud fluvial important et où vous trouverez encore les anciens « colmelloni », c’est-à-dire les écluses pour le réglage de l’eau) puis Piazzola sul Brenta (où vous pourrez admirez la majestueuse et spectaculaire Villa Contarini), Isola di Carturo (la ville qu’aujourd’hui on appelle Isola Mantegna en l’honneur de ce grand maître qui y naquit en 1431) et les nombreuses villas que vous rencontrez sur la route. Continuez pour Cittadella (avec ses murs crénelés), Galliera Veneta (la Villa dell’Imperatrice), San Giorgio in Bosco (Villa Bembo), Piombino Dese (Villa Cornaro de Palladio) et Levada (Villa Marcello).

Itinéraire 2. La Voie de Saint Antoine: en l’honneur du Saint, l’ancienne voie Aurelia est aujourd’hui appelée la Voie du Saint. L’itinéraire, de 19 Km environ, part de Camposampiero (avec le couvent franciscain où le Saint eut sa vision et le petit Santuario del Noce) et aboutit à Padoue (Sanctuaire de Saint Antoine, là où repose le corps du Saint). Ce parcours suit les étapes de la dernière prédication du Saint, où de nombreux sanctuaires se dressent.

Itinéraire 3. Les villes murées et les Collines Euganéennes. En partant de Padoue vers Monselice vous rencontrerez le château-forteresse « Il Catajo » de 1570. Puis Monselice (ville médiévale avec ses villas splendides comme Villa Pisani, attribuée à Palladio, Villa Contarini, l’Hôtel-de-Ville du XIXè siècle et le château), Este (avec sa spectaculaire enceinte de murailles du Castello Carrarese de 1339) et Montagnana (avec ses murs, le château de San Zeno et Palazzo Pisani de Palladio). A partir de ces endroits, vous pourrez atteindre les Collines Euganéennes, avec leurs paysages ensorceleurs.

Itinéraire 4. Les lieux littéraires: cet itinéraire part d’Abano Terme (station thermale renommée et bien équipée, célèbre dès l’époque romaine pour les vertus thérapeutiques des eaux et des boues, où séjourna Ugo Foscolo et où il écrivit les « Dernières lettres de Jacopo Ortis »), passe par l’abbaye de Praglia (qui fut décrite dans une œuvre de Fogazzaro), la petite ville de Luvigliano (avec son imposante Villa dei Vescovi), Galzignano Terme (Villa Barbarico), la splendide ville médiévale d’Arquà (avec le tombeau de Pétrarque, qui passa ici les dernières années de sa vie) et Este (autrefois un carrefour de la culture européenne et où séjournèrent les poètes anglais Byron etShelley).